Raqqa, aux portes de l'enfer

Raqqa, aux portes de l’enfer

Mabrouké, la fabrique d’armes de Daech

Mabrouké, la fabrique d’armes de Daech

Dans Sinjar, ville libérée, mais ville fantôme

Dans Sinjar, ville libérée, mais ville fantôme

Paris, opération de «mise à l’abri» des migrants

Paris, opération de «mise à l’abri» des migrants

De Munich à Paris avec les réfugiés

De Munich à Paris avec les réfugiés

A Madagascar, la peste menace la capitale

A Madagascar, la peste menace la capitale

Portraits

Portraits

Calais, dernière étape d’un interminable périple clandestin

Calais, dernière étape d’un interminable périple clandestin

Derniers articles
Raqqa, aux portes de l'enfer

Raqqa, aux portes de l’enfer

Mabrouké (Syrie), janvier 2016 Pour fuir « l’enfer sur terre » de Daech, les populations civiles partent de nuit, à pied à travers champs ou encore cahé dans des camions rempli de moutons, avec la crainte de tomber sur un barrage du groupe Etat islamique. Les témoignages de ces rescapés de Raqqa qui fuient la capitale du...
Mabrouké, la fabrique d’armes de Daech

Mabrouké, la fabrique d’armes de Daech

  Mabrouké (Syrie), Janvier 2016 Au prix d’une féroce bataille, les forces kurdes syriennes (YPG) ont réussi à reprendre Mabrouké, ce village situé à seulement une centaine de kilomètres au nord de Raqqa, la « capitale » du califat autoproclamé. Mabrouké était un centre opérationnel très important pour Daech, la base logistique de toute la région. Ici, on...
Dans Sinjar, ville libérée, mais ville fantôme

Dans Sinjar, ville libérée, mais ville fantôme

Sinjar (Irak) – janvier 2016. Libérée de l’emprise de Daech la veille des attentats de Paris au mois de novembre 2015, Sinjar n’est plus qu’un champ de ruines. Avant d’être occupée pendant seize mois par le groupe de l’Etat islamique (à partir de l’été 2014), la ville comptait environ 80 000 habitants. Une ville désertée que les...
Paris, opération de «mise à l’abri» des migrants

Paris, opération de «mise à l’abri» des migrants

Paris, jeudi 17 septembre 2015. Dès l’aube, près de 800 migrants qui vivaient dans la rue regroupés en deux campements, l’un à la mairie du XVIIIe arrondissement,  l’autre quai d’Austerlitz ont été évacués et dirigés vers des centres d’hébergements provisoires dans Paris et en Ile-de-France. Une opération de «mis à l’abri» de la préfecture.
De Munich à Paris avec les réfugiés

De Munich à Paris avec les réfugiés

L’Elysée a donné son feu vert pour l’accueil de 24 000 réfugiés en deux ans. Reportage à bord de l’un des trois bus amenant d’Allemagne en Ile-de-France, mercredi 9 septembre, 200 réfugiés fuyant la guerre.
A Madagascar, la peste menace la capitale

A Madagascar, la peste menace la capitale

MADAGASCAR est sur le globe, le pays, le plus touché par la peste. Depuis le début de l’année, 138 cas ont été enregistrés, dont près d’une cinquantaine mortels. La peste, endémique dans les campagnes de Madagascar, a fait son apparition dans la capitale, Antananarivo, où une femme de 21 ans est décédée le 21 novembre dernier. « Tana...
Portraits

Portraits

  Christophe Miossec – Avril 2014 © Arnaud Dumontier
Calais, dernière étape d’un interminable périple clandestin

Calais, dernière étape d’un interminable périple clandestin

Calais (Pas-de-Calais), Octobre 2014. Ils sont environ 2 000 à vivre dehors et leur nombre ne cesse de croître. Ils sont le plus souvent Érythréens, Éthiopiens ou Soudanais. Des réfugiés de pays en guerre, prêts à tout pour rejoindre l’Angleterre. Dernière étape d’un interminable périple clandestin, la traversée de la Manche s’assimile à la quête du...