Calais (Pas-de-Calais), Octobre 2014. Ils sont environ 2 000 à vivre dehors et leur nombre ne cesse de croître. Ils sont le plus souvent Érythréens, Éthiopiens ou Soudanais. Des réfugiés de pays en guerre, prêts à tout pour rejoindre l’Angleterre. Dernière étape d’un interminable périple clandestin, la traversée de la Manche s’assimile à la quête du Graal pour des centaines de migrants massés dans la Jungle de Calais. Tous les moyens sont bons pour embarquer. Reportage.

© Arnaud Dumontier