Calais (Pas-de-Calais), Octobre 2014. Ils sont environ 2 000 à vivre dehors et leur nombre ne cesse de croître. Ils sont le plus souvent Érythréens, Éthiopiens ou Soudanais. Des réfugiés de pays en guerre, prêts à tout pour rejoindre l’Angleterre. Dernière étape d’un interminable périple clandestin, la traversée de la Manche s’assimile à la quête du Graal pour des centaines de migrants massés dans la Jungle de Calais. Tous les moyens sont bons pour embarquer.

 

Voir le reportage

Derrière le grillage, un camion et l'espoir d'une nouvelle vie de l'autre côté de la Manche. © Arnaud Dumontier
© Arnaud Dumontier. 2014