L’Elysée a donné son feu vert pour l’accueil de 24 000 réfugiés en deux ans. Reportage à bord de l’un des trois bus amenant d’Allemagne en Ile-de-France, mercredi 9 septembre, 200 réfugiés fuyant la guerre.