Paris, jeudi 17 septembre 2015. Dès l’aube, près de 800 migrants qui vivaient dans la rue regroupés en deux campements, l’un à la mairie du XVIIIe arrondissement,  l’autre quai d’Austerlitz ont été évacués et dirigés vers des centres d’hébergements provisoires dans Paris et en Ile-de-France. Une opération de «mis à l’abri» de la préfecture.